Notre Amie la Neige !

Une pérégrination de Lyon à Nice.

Il est de ces moments l’envie stupide de dire oui.

Ce jour où, bien au chaud à la maison, me délectant du froid qui sévissait de l’autre côté de la fenêtre, Antoine me propose l’idée de descendre à Nice, depuis Lyon, pour occuper notre hiver. Il est de ces moments où il m’était impossible de répondre par la négative quand celui-ci me demanda : « Tu viens ? ».

De cette idée, presque répréhensible, est né l’un des plus beaux dépaysements jamais ressenti, au gré des paysages blancs hypnotisants, joints à leurs silences envoûtants.

Descendant ces cinq cents kilomètres de route, au rythme des cols du Vercors et des Hautes-Alpes, entrecoupés des vallées verdoyantes de la Drôme, nous avons pu sentir les températures remontées au fur et à mesure de notre avancée, jusqu’à atteindre la Côte d’azur et ses 20°.

Morale de cette aventure : Toujours dire oui et ne jamais y revenir, les plus mauvaises idées sont toujours les meilleures !